Les souterrains annulaires

  • Imprimer

Regards sur un phénomène rural de l'Europe médiévale

Les souterrains annulaires
Eric CLAVIER, hors-série n°3
Ed.GRAL, format 19X26, 2006, 89 pages (29 pages couleur) 20 €

« Sous le sol de nos campagnes, les souterrains annulaires sortent ici et là de l'oubli. Formés de galeries dessinant un ou plusieurs anneaux, ils posent de sérieux problèmes d'interprétation.
Leur forme caractéristique, leur présence dans l'est de l'Europe et dans le centre de la France, en font un phénomène singulier dans l'histoire rurale de l'occident médiéval.

Ils constituent l'un des « silences du Moyen-Age » dont parle jacques LEGOFF et que nous avons décidé de percer.
A travers cet ouvrage qui tend à une vision d'ensemble du cas français, nous aborderons une vision d'ensemble du cas français, nous aborderons une multitude de questions et d'approches le plus souvent originales. Quatre thèmes seront développés: l'implantation, la conception, la réalisation et l'utilisation des souterrains annulaires. Le double objectif de cette publication est de faire prendre conscience du phénomène singulier que forment les souterrains annulaires dans l'histoire médiévale et, progressivement, de les relier aux hommes qui les ont creusés et utilisés, ce qui nous paraît déterminant pour leur compréhension et, à terme, pour les réinscrire dans la question plus générale de la vie dans les campagnes au Moyen-Age. »